Découvrez l’isolation complète d’une ferme en pisé dans le 38 (Isère)

Découvrez au fil de cet article le projet d’isolation complet d’une ferme en pisé dans le 38, en Isère. Le maître d’ouvrage souhaite transformer 2 bâtiments anciens en pisé de 100 m² chacun. L’un des bâtiments deviendra un gîte rural, et l’autre, une maison d’habitation. Cette rénovation d’isolation présente un double objectif :

  • Améliorer l’isolation des bâtiments et diminuer fortement leurs dépenses énergétiques.
  • Agir dans le respect de l’environnement en utilisant des éco-matériaux (enduit terre, béton de chanvre, laine de bois, liège, roseaux…).

Dans un contexte ou l’énergie coûte de plus en plus cher, la maîtrise des consommations énergétiques et l’utilisation d’énergies renouvelables performantes sont essentielles.

isolation 26isolation 38

Pour mener à bien ce projet d’isolation dans le 38, il est nécessaire de réaliser des travaux d’isolation intérieure et d’isolation extérieure. Le travail d’un architecte est ici indispensable.

L’architecte a été désigné par le maître d’ouvrage pour travailler sur la rénovation des bâtiments en pisé et les transformer en maison pour le premier, et en gîte pour le second. Ils ont réfléchi ensemble aux matériaux à utiliser et aux solutions pour réduire les défauts d’étanchéité de l’enveloppe.

Tout au long de leur réflexion, ils ont été suivis et conseillés par deux associations : l’Ageden et l’Asder, toutes deux spécialisées dans le conseil pour la maîtrise de l’énergie et les aides financières aux éco-travaux.

Isolation extérieure

Tout d’abord, Il a été nécessaire d’isoler la ferme en en pisé des remontés capillaires du sol avec un soubassement en liège. En effet, les murs en pisé sont réalisés à base de terre et craignent donc fortement l’humidité.

Pour renforcer l’isolation du bâtiment, le sol de la ferme a également été isolé avec 5 cm de liège expansé sur un plancher chauffant chaux / sables. Ici, pas de polystyrène pour isoler les murs extérieurs mais plutôt 10 cm de laine de bois et 5 cm de roseaux pour la façade.

isolation romans

La ferme en pisé est désormais protégée de l’humidité au niveau des fondations et isolée sur ses façades extérieures. Elle continue de respirer pour une plus grande longévité.

isolation voiron

Une rénovation complète et performante de l’isolation nécessite bien souvent de s’occuper également des menuiseries. A quoi bon renforcer les murs si c’est pour perdre l’énergie par les fenêtres ?

Dans ce projet d’isolation dans le 38, des fenêtres bois doubles ou triples vitrages ont été préférées selon l’exposition des façades. Les fenêtres doubles vitrages ont été installées au sud pour profiter de l’énergie apportée par le soleil. Au nord, nous avons naturellement choisi du triple vitrage pour se protéger du froid.

isolation saint marcellin

Isolation intérieure

isolation rhône-alpes

La maison en pisé a été entièrement isolée par l’intérieur. Cette rénovation a consisté à isoler les murs par 15 cm de béton de chanvre.

Le béton de chanvre est un matériau qui permet au pisé de respirer. Il bénéficie d’une forte résistance thermique ainsi que d’un excellent déphasage.

Cette nouvelle énergie, respectueuse de l’environnement, est parfaitement efficace et rentable pour chauffer l’ensemble de cette maison dans en pisé.

Souhaitant donner un style très naturel et chaleureux à son gîte, le maître d’ouvrage a décidé de laisser le béton de chanvre apparent. Il pourra par la suite, s’il le souhaite, faire un enduit à la chaux pour changer le style du salon.

isolation isère

J’ai constaté que de nombreuses maisons en pisé sont en mauvais état. Ceci est généralement causé par un enduit de façade ciment, la pose d’un papier épais ou d’un isolant type polystyrène. Le problème de ces différents types d’isolation est qu’ils empêchent les murs de respirer et d’évacuer la vapeur d’eau.

Ainsi, la vapeur se trouvant bloquée au niveau d’un des murs en terre, le pisé s’abîme et se désagrège avec le temps. Il est donc essentiel d’utiliser des éco-matériaux pour une respecter ce matériau naturel qu’est le pisé.

Voici maintenant le résultat dans la salle de bains après la pose de béton de chanvre. Douceur, calme et naturel se dégagent de la pièce.

isolation drôme

Quant aux chambres, elles mettent également en avant des matériaux écologiques et naturels. Le béton chanvre et le bois sont agréablement mis en valeur. Des niches ont été installées pour décorer et amener de la profondeur à la pièce. Si chaque chambre a son propre style, il se dégage de toutes une douce atmosphère.

isolation grenoble isolation valence

Vous avez un projet d’isolation dans le 38 ou le 26 ? Contactez votre courtier en travaux et bénéficiez gratuitement de notre expertise.


Lien Permanent pour cet article : http://www.facilis-travaux.fr/decouvrez-isolation-complete-d-une-ferme-en-pise-dans-le-38-isere/

(25 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonjour,
    Le résultat est particulièrement intéressant et esthétique. Une telle rénovation à atteint TTC quel montant pour le gîte ? Si l’on exclut la menuiserie et les fenêtres cela se chiffre à combien ? Cordialement

    1. Bonjour,
      Je partage votre avis, le projet est vraiment réussi et les artisans ont fait un travail exceptionnel en alliant performance thermique,tradition, esthétisme et respect de l’environnement.
      Pour la rénovation des 2 bâtiments en pisé de 100m² chacun dont l’un est utilisé pour l’accueil touristique, le budget a été plus élevé que la moyenne car les clients ont fait le choix de matériel très performants,de matériaux traditionnels respectueux de l’environnement et du bâti existant. Pour les aider dans leur projet de gite, une grande partie du projet a pu être financé par différents organismes ( La région Rhône-alpes, l’état, la ville …).

      Mais parlons un peu budget :
      Pour l’isolation extérieure des murs extérieurs en laine de bois, en roseau + les soubassements en liège + l’isolation des murs intérieurs en béton de chanvre + l’isolation de la toiture en laine de bois + l’isolation de sols en liège expansé sur plancher chauffant + les enduits de façade, le budget a été de 68 000€.
      Pour le réseau de chaleur avec chaudière à granulé Okofeb, un silo de 4,5 tonnes et la chaudière thermodynamique le budget a été de 21 000€.

      D’autres solutions plus économiques auraient pu être choisies mais celles-ci ne correspondaient pas aux attentes des clients.

      Les clients ont pu bénéficier de 39 100€ d’aides pour financer leur projet :
      – 1000€ pour la chaudière à granulés,
      – 5400€ de crédit d’impôt,
      – de 20 700€ par la région,
      – et 12 000€ du département…

      Grâce à ces travaux, les propriétaires ont pu réaliser d’importantes économies de chauffage et gagner en confort pour les clients du gite.

      Encore merci pour votre commentaire.

      Christopher Delbecq
      Courtier en travaux

    • marina on 6 janvier 2014 at 10:54
    • Répondre

    Bonjour, nous renovons une maison en pisé et l’architecte nous a dit d’isoler la maison par l’interieur avec du placo et un isolant mais de laisser un espace entre le mur en pisé et l’isolant pour faire circuler l’air, ainsi que de mettre des grilles dans chaque pièce pour la circulation de l’air. Cependant il nous a dit aussi de pas isoler la dalle du rdc et le mettre du carrelage poreux pour l’humidité qui pourrais remonter par le sol. Je voulais savoir si ce qu’il nous a dit est bon et aussi si on est obligé de mettre un carrelage poreux ??? merci de votre réponse. cordialement.

    1. Bonjour,
      L’ensemble de ces conseils sont judicieux. Il est important dans une maison en pisé que l’on souhaite rénover de bien penser à la ventilation. Lors d’une isolation du bâtiment (isolation des mur, de la toiture, changement des menuiseries), on change son environnementce qui peut engendrer des dégradations liées à une augmentation de l’hygrométrie. Si votre dalle est étanche et qu’il y a des remontés d’eau, celle-ci va devoir s’échapper quelques part et donc vers vos murs. Les murs vont donc se dégrader avec le temps. Néanmoins, comme souvent, il n’y a pas qu’une solution lors d’une rénovation. Sous réserve d’une étude technique et de la confirmation par un professionnel qui aura vu votre maison, il est existe des solutions pour isoler votre dalle et d’éviter de mettre un carrelage poreux. Lors d’un précédent chantier, mon artisan partenaire a proposé au client de décaisser, de mettre un hérisson drainant (pour ventiler la dalle), d’installer un drain, de lui refaire une dalle isoler et la pose d’un carrelage classique. Pour un autre client, il a été privilégié de partir sur la réalisation d’une dalle respirante en béton de chaux, un isolant naturel et d’un plancher bois (matériaux respirant) . Concernant les murs vous, avez la possibilité d’isoler par l’extérieur ou par l’intérieur. Pour isoler par l’intérieur, il est recommandé de laissé une lame d’air car les murs en pisé respirent et doivent laisser passer l’humidité. Si l’isolant est posé directement sur le mur, il va se dégrader rapidement. Si les pièces dont trop petites pour permettre une bonne isolation avec une lame d’aire, la pose d’un frein vapeur directement sur les murs peut être envisagé. La présence d’une vmc est essentiel dans votre cas pour assurer la bonne ventilation de votre maison. J’espère avoir pu vous aider même si cela est difficile de vous donner des conseils sans avoir étudié votre maison dans sa globalité (historique du terrain, problème de remonté d’eau identifié, problème de respiration du bâtiment lié à des enduits de façade ciment, menuiseries sans grille de ventilation…) avec un de mes artisans référents . Cordialement,

      Christopher Delbecq
      Courtier en travaux.

    • Guéguen on 5 février 2014 at 08:32
    • Répondre

    Bonjour,
    De belles réalisations notamment ici avec l’emploi du béton de chanvre. Nous souhaitons aussi faire l’acquisition d’une maison en pisé (1925) qui, à priori, est saine et et en bon état (charpentes, murs…ok. Il y a à prévoir la couverture, isolation combles, huisseries à renouveler, électricité à refaire à étaler selon priorités)

    Il reste cependant une partie à vérifier pour valider son bon état. Ce sont les éventuelles conséquences des remontées capillaires sur les murs d’une partie de la partie nord. Une source passe non loin, et cette partie nord est sous terre sur presque 2 mètres. Il y a bien des zones marquées d’humidité à l’extérieur mais il n’est pas aisé de savoir ,si le pisé est atteint, à quel point il l’est, s’il y a des risques immédiat de salpêtre ou de mérule. A noter qu’elle repose sur un vide sanitaire où il nous faudra jeter un oeil.

    Je voulais savoir quel type de professionnel contacter qui serait susceptible de nous donner un diagnostique fiable à ce sujet.
    Et éventuellement ce qu’il était envisageable dans un premier temps sachant qu’il y a d’autres frais prioritaire à prévoir (éléctricité, raccord tout à l’égout).

    Merci de votre réponse.
    Cordialement,
    M.Guéguen

    1. Merci Mr Guegen pour votre message sur la qualité de réalisation de cette rénovation. Les artisans ont su mettre en valeur cette ferme en pisé en utilisant des matériaux naturels respectueux du bâti.
      Concernant votre projet de rénovation, il est vrai qu’il n’est jamais évident de faire un diagnostic sans l’expertise d’un professionnel surtout dans le cas d’une maison en pisé. Pour vous aider dans votre démarche, vous pouvez contacter un artisan spécialiste pisé ou un expert bâtiment. La difficulté sera par contre de trouver les bons artisans ou un expert fiable. Malheureusement beaucoup de professionnels se disent spécialistes pisé mais n’y connaissent pas grand chose. Je le vois régulièrement sur les chantiers où certains clients se sont vu proposer des isolations avec du polystyrène ou de la laine de verre… Il faut donc rester prudent dans le choix de ses artisans. Si vous le souhaitez, je peux vous mettre en relation avec des professionnels du pisé qui vont aideront dans le diagnostic de votre future maison en pisé.

      Cordialement,

      Christopher Delbecq
      Courtier en travaux

    • ORDONEZ on 24 octobre 2014 at 17:44
    • Répondre

    Bonjour,
    Nous souhaitons réaliser des ouvertures dans notre maison en pisé. Mais suite à mes recherches sur internet, je m’interroge sérieusement sur l’état actuel de nos murs. Je voudrais donc qu’un expert en pisé puisse nous donner avis et conseils avant travaux. Je vous serais très reconnaissante si vous pouviez me transmettre des coordonnées.
    Merci beaucoup,
    Mme Ordonez

    • biffi on 4 novembre 2014 at 21:37
    • Répondre

    Bonjour messieurs je suis entrain de retaper le dessus d’une étable en appartement, le rdc est en pierre mais l’étage est en pisé je souhaite faire une isolation extérieure pour la place intérieure et j’aime l’esthétique du pisé intérieur qui est en bon état .
    que me conseillez vous , je pensais terminer le galvaudage par du zinc et par endroit un enduit sur isolation quels isolant me préconisez vous ? est ce que je ne vais pas bloquer la « respiration » pisé
    merci de vos conseils, très beau le béton de chanvre !

    • Jérôme on 31 décembre 2014 at 11:52
    • Répondre

    Bonjour à tous

    Une félicitation de plus pour ces travaux, le résultat est magnifique et surtout, contrairement à la solution poly- machin et ciment partout, perdurera dans le temps dans cet état. Le ciment oui, mais dans le neuf…

    Concernant les aides financières, ça laisse rêveur, nous attaquons la rénovation d’une grange en Savoie, les techniques seront sensiblement les mêmes, mais reno grange = neuf, en effet par exemple on ne change pas de fenêtres vu qu’il… n’y en a pas. Donc aucune aide possible. Nous echappons de justesse à la tva plein pot car nous conservons tous les planchers.

    Une remarque supplémentaire sur l’avantage à utiliser un enduit isolant type chaux chanvre dans l’ancien au lieu de la solution isolant + placo: cette solution permet de conserver l’inertie qu’apportent les murs souvent epais, avec un chauffage au sol, par définition à forte inertie, vous aurez une grande sensation de confort.

    Cordialement
    Jérôme.

    1. Bonjour Jérome,
      Effectivement les enduits ciments sont absolument a prohiber pour le pisé au risque de le voir se détériorer rapidement.

      Pour les aides, vous devriez pouvoir bénéficier pour votre rénovation de grange du Crédit d’impôt pour la transition Énergétique (CITE) pour l’isolation des murs, du plafond, le chauffage… ainsi que des certificats d’économies d’énergie.

      Merci pour votre message et bonne rénovation !

      Christopher Delbecq
      Courtier en travaux

    • GUCHER on 11 février 2015 at 21:24
    • Répondre

    Bonjour

    nous souhaitons rénover notre maison en pisé du début 1900.
    Nous avons eu plusieurs devis pour l isolation par l’extérieur, on nous a parler de chaux, laine de roche et à proscrire le poystiréne, quel est votre avis?

    Merci de nous aider nous sommes dans le flou

    Cordialement
    Stéphane et Fabienne GUCHER

  2. Bonsoir,

    Nous avions beaucoup regardé votre blog lorsque nous nous étions lancés dans l’aventure d’acheter et de rénover une maison en pisé.
    Donc merci beaucoup pour votre témoignage.

    Merci de votre aide.

  3. Après avoir vécu dans une région très froid, je sais aussi qu’il est important d’avoir une maison bien isolée. Comme vous avez expliqué, il y a un nombre de raisons pour lesquelles l’isolation correcte est important pour une maison. Je pense qu’il est important de faire la recherche necessaire avant de mettre de l’isolation, pour s’assurer que l’isolant cerrecte est choisi pour la maison.

  4. bjr
    merci pour tous les commentaires
    je dois également rénover ma maison en pisé
    je cherche de vrais artisans, avec de vrais conseils certains font peur je suis ds le 38

    merci

    • PETIT on 25 décembre 2015 at 18:27
    • Répondre

    Bonjour,
    Merci pour votre site très intéressant.
    Nous rénovons une maison en Isère et nous nous posons encore des questions concernant l’isolation. Nous avons du salpêtre sur les murs. Nous pensions mettre 8cm de laine de bois sans lame d’air, un écran par vapeur, un vide de 4 cm puis le placo. Qu’en pensez vous? Nous sommes perdu!
    Bonne soiree

    1. Bonjour Me Petit,
      Le choix de la bonne solution d’isolation sur un mur en pisé est essentiel pour conserver une bonne performance thermique et une tenue du pisé et de l’isolant dans le temps.
      Pour vous proposer la solution la plus adaptée à votre maison et ses pathologies, il est important de pouvoir effectuer une visite sur place avec un artisan spécialiste du pisé. Je vais néanmoins essayer répondre à vos interrogations.

      La première étape dans un projet d’isolation d’une maison en pisé est d’analyser les pathologies et se poser les bonnes questions :
      – Il y a-t-il des remontés capillaires au niveau de la dalle, des murs ?
      – Il y a t’il du salpêtre sur les murs? Quels en sont les causes ?
      – La zone où le salpêtre apparait est il au nord ?
      – Est-ce une étable avant ce qui expliquerait les remontés de sels?
      – Les enduits de façades extérieures sont-ils en enduit ciments bloquant l’évaporation de l’eau dans le mur?
      – Il y -il une dalle en béton autour des murs qui empêcheraient l’eau de s’évaporer
      – Dans quel état sont les chéneaux au niveau du mur où le salpêtre apparait…

      Il est important de pouvoir traiter les pathologies du pisé avant d’isoler son mur. Si les causes ne sont pas traités en amont, l’isolation se dégradera dans le temps et les problèmes de remontés de salpêtre réapparaitront.

      Pour l’isolation de votre mur en pisé sur l’Isère, il existe de nombreuses solutions d’isolations telles que le chaux chanvre, la chaux avec du liège et des diatomées, la fibre de bois plus fermacell…

      Vous souhaitez installer 8cm de laine de bois sans lame d’air, un écran par vapeur, un vide de 4 cm puis le placo ?
      Selon l’étude Hygroba (étude de la réhabilitation hygrothermique des parois anciennes), il est conseillé de poser votre laine de bois sans lame d’air contre le pisé (afin d’éviter le point de rosé), de ne pas mettre d’écran par vapeur ou de frein vapeur hygrovariable car elle va altérer la migration hygroscopique dans le mur (sachant que la diffusion de la vapeur d’eau ne va pas dans la même direction l’été et l’hiver).
      Après l’isolant, vous pouvez laisser une lame d’air pour les gaines techniques.

      Concernant le panneau de finition en placo, il peut-être préférable d’utiliser des plaques de Fermacell. Dans la rénovation pisé, les plaques de fermacell sont privilégiées car le matériaux laissent passer la vapeur d’eau sans se dégrader. Le problème du placo en zone humide est qu’il possède une mauvaise diffusion de la vapeur d’eau et se dégrade rapidement en cas d’humidité. La pose d’un fermacell est plus complexe qu’un placo et il est conseillé de faire appel à un artisan qui à l’habitude de ce produit.

      Concernant l’épaisseur de l’isolant si vous posez de la laine de bois et que vous souhaitez bénéficier des aides tels que le crédit d’impot, 8 cm ne seront pas suffisant.

      J’espère avoir pu vous aider dans votre projet.

      N’hésitez pas à me contacter directement au 06 49 98 53 77 si vous souhaitez plus d’informations ou si vous cherchez des artisans spécialistes du pisé.

      Bon weekend

      Christopher Delbecq
      Courtier en travaux
      Facilis Travaux

    • PETIT Valérie on 2 mars 2016 at 12:41
    • Répondre

    bonjour,

    nous souhaitons transformer un batiment en pisé en maison d’habitation secondaire dans le département de l’Isère.
    Actuellement dans ce batiment il y a une étable au RDC et une grange en dessus. certains murs sont en pisés d’autre en pierre.
    Au sud, il y a un grand mur en pisé, et nous souhaitons faire une grande baie vitrée, est ce possible de faire des grandes ouvertures dans un mur en pisé ?
    et peut on bénéficier d’aides si c’est pour une maison secondaire ?

    merci pour vos réponses.

    Valérie

    1. Bonjour Me Petit,
      Il est tout à fait possible de faire des grandes ouvertures sur un mur en pisé. C’est un type de travail que nous avons l’habitude de faire dans quasiment toutes les maisons en pisé où les entreprises de mon réseau interviennent. Les pièces sont souvent petites et les clients souhaitent ouvrir les pièces pour profiter au maximum des espaces disponibles.
      il faut néanmoins respecter certaines règles comme calculer les descentes de charge, faire une étude structure, utiliser les bons matériaux et les bonnes techniques pour créer les ouvertures, ne pas faire des ouvertures trop grandes, trop près des murs limitrophes…

      N’hésitez pas à me contacter directement si vous souhaitez des conseils et un chiffrage pour vos travaux d’aménagement.

      Christopher Delbecq
      Facilis Travaux

    • creation site vienne on 23 mai 2016 at 15:43
    • Répondre

    Chantier intéressant qui conjugue une démarche éco-responsable et esthétique grâce à l’utilisation de matériaux eux-mêmes écologiques. Bravo

    • L'entreprise kh-iso on 18 novembre 2016 at 11:24
    • Répondre

    Bonjour
    Je voudrais contacter des experts car j’ai un projet de créer une maison en pisé. Pouvez-vous s’il vous plaît comment faire pour entrer en contact avec une entreprise sérieuse et professionnelle dans ce domaine? Merci.

    1. Bonjour,
      Il y a aujourd’hui peu d’artisans qui construisent en pisé sur la région. Il y a néanmoins au moins un artisan sur l’Isère qui pourrait répondre à votre demande. Je vous propose de me recontacter directement par téléphone au 0649985377 afin d’en discuter.

      Christopher Delbecq
      Facilis travaux

  5. Bonjour, je cherche à connaître le prix au metre carré pour la réfection d’un mur en pisé en exterieur. Il sert de séparation entre deux propriétés . Je ne sais s’il m’appartient mais je ne veux pas qu’il s’abime . Cordialement

    1. Bonjour,
      Il est difficile de vous donner un prix car celui-ci dépend de l’état du mur et du type de travaux à réaliser. Le mur doit-il être détruit et un nouveau mur en pisé construit ? S’agit-il d’une suppression de l’enduit ciment et la réalisation d’un enduit à la chaux respirante…

      Je vous propose de me recontacter directement au 06 49 98 53 77 pour échanger plus détail sur votre projet.

      Christopher Delbecq
      Facilis travaux

    • bargeon on 26 juillet 2017 at 16:32
    • Répondre

    Bonjour,
    Nous rénovons actuellement un ancien moulin à eau (situé dans un marrais ( la total) ) composé de pisé et de machfer… avec donc une rivière sous la maison je vous laisse deviné l’humidité….Nous avons cassé le sol et découvrons que le sol est littéralement gorger d’eau à certain endroit.
    Pour les murs nous pensions faire avec placo et vide pour laisser respiré les murs, est ce que les murs en chanvre est plus économique ?
    Quant au sol une dalle a la chaux est le plus simple ? Il existe des carrelages respirant ou est ce que la tomette est la seul alternative ( ne voulant pas mettre de parquet).
    Nous avons besoin de conseil et si possible une solution « économique » car petit budget.
    Et pk une adresse
    Merci

    1. Bonjour,
      Il n’est jamais évident de proposer la solution la plus adaptée à un une maison en pisé sans l’avoir vue et analysée. Il y a toujours beaucoup de facteurs à prendre en compte pour respecter le bâtiment et traiter ses pathologies.
      Si vous êtes en zone humide, il sera nécessaire de faciliter la migration de la vapeur d’eau au niveau du mur et « peut-être de la dalle ».
      Pour les murs il sera nécessaire d’avoir des murs « respirants » et de supprimer tous les revêtements qui empêchent le pisé de respirer comme le béton d’un enduit de façade par exemple ou du papier peint en intérieur.

      « Est-ce qu’il faut faire un placo avec un vide d’air » ?
      Cela dépend de vos objectifs. Si vous n’avez pas froid dans votre maison ni de grosses consommations de chauffage, vous pouvez mettre une plaque de fermacell en gypse (plutôt que du placo) et laisser un vide d’air aéré avec des grilles de ventilations hautes et basses pour permettre une vraie ventilation.
      Par contre, si vous avez froid dans votre maison, il vaut mieux isoler avec de la ouate en projeté humide, ou poser de la laine de bois, une plaque de fermacell et en enduit à la chaux ou une peinture « respirante » minérale.
      Un enduit chaux chanvre est possible mais l’isolation sera moins performante et le cout un peu plus élevé car vous devrez faire un enduit chaux chanvre ainsi qu’un enduit de finition.

      Pour la dalle, si vous choisissez une dalle respirante à la chaux, vous ne pouvez mettre que des tomettes en terre cuite.
      Par contre, dans certains cas il est possible de faire une dalle classique (et donc étanche) et de gérer la migration de vapeur d’eau grâce à un hérisson ventilé et des drains.

      Une visite sur site sera nécessaire pour valider les meilleurs choix techniques et économiques.

      Bonne soirée et bonne rénovation

      Christopher Delbecq
      Courtier en travaux

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.